INFOLETTRE ÉGALE ACTION   Numéro 63 – Mai 2016

ACTIVITÉS – INFORMATIONS

Assemblée Générale Annuelle (AGA) d’Égale Action

Égale Action est heureuse de vous inviter pour son Assemblée Générale Annuelle qui se tiendra le 15 juin prochain à Montréal. On y présentera les résultats de l’année dernière mais également, le calendrier des activités à venir pour la prochaine année. Vous pouvez consulter le document d’invitation pour plus de détails: Invitation courriel version NB AGA 2015-2016.

Au plaisir de vous y rencontrer! 


 

Groupe gagnant Concours «Je suis une MENTOREACTIVE»  2016

École secondaire des Grandes-Marées, Saguenay-Lac-St-Jean

Nom de la Mentore adulte : Karen Bouchard, éducatrice physique

Description de l’activité : Danse et midis multisports

Participantes aux activités :   20 filles

Tous les lundis depuis le 9 novembre 2015 une professeure de danse vient montrer une chorégraphie aux mentores, dans le but de présenter différents spectacles tout au long de l’année. De plus, un midi par mois, les filles se rencontrent afin de participer à une activité sportive de leur choix que ce soit le basketball, le volleyball ou le mini-hockey; il n’y a pas de limite à leur créativité.

Toutes les filles sont très motivées et participent activement au projet de danse, ce qui a permis de découvrir des leaders positifs dans le groupe. De plus, l’ambiance est à la fête lors des rencontres multisports. Le groupe de mentores vise maintenant à améliorer la présence de toutes les filles aux rencontres multisports puisque, comme celles-ci reviennent moins souvent, il est difficile d’avoir tout le groupe en même temps.

Finalement, la formatrice d’Égale Action étant présente quelques fois par mois lors des différentes activités, cela permet au groupe de faire des retours sur certains concepts au besoin, ce qui est très profitable.

On ne lâche pas les filles et étendez vos tentacules pour accueillir encore plus de filles lors de vos activités.

Groupe gagnant Ecole Grandes-MareesGroupe MentoreActive de l’École des Grandes-Marées  
 Groupe gagnant Ecole Grandes-Marees en actionLes MentoreActives en action!

ACTIVITÉS – INFORMATIONS

Assemblée Générale Annuelle (AGA) d’Égale Action

Égale Action est heureuse de vous inviter pour son Assemblée Générale Annuelle qui se tiendra le 15 juin prochain à Montréal. On y présentera les résultats de l’année dernière mais également, le calendrier des activités à venir pour la prochaine année. Vous pouvez consulter le document d’invitation pour plus de détails: Invitation courriel version NB AGA 2015-2016.

Au plaisir de vous y rencontrer! 


 

Groupe gagnant Concours «Je suis une MENTOREACTIVE»  2016

École secondaire des Grandes-Marées, Saguenay-Lac-St-Jean

Nom de la Mentore adulte : Karen Bouchard, éducatrice physique

Description de l’activité : Danse et midis multisports

Participantes aux activités :   20 filles

Tous les lundis depuis le 9 novembre 2015 une professeure de danse vient montrer une chorégraphie aux mentores, dans le but de présenter différents spectacles tout au long de l’année. De plus, un midi par mois, les filles se rencontrent afin de participer à une activité sportive de leur choix que ce soit le basketball, le volleyball ou le mini-hockey; il n’y a pas de limite à leur créativité.

Toutes les filles sont très motivées et participent activement au projet de danse, ce qui a permis de découvrir des leaders positifs dans le groupe. De plus, l’ambiance est à la fête lors des rencontres multisports. Le groupe de mentores vise maintenant à améliorer la présence de toutes les filles aux rencontres multisports puisque, comme celles-ci reviennent moins souvent, il est difficile d’avoir tout le groupe en même temps.

Finalement, la formatrice d’Égale Action étant présente quelques fois par mois lors des différentes activités, cela permet au groupe de faire des retours sur certains concepts au besoin, ce qui est très profitable.

On ne lâche pas les filles et étendez vos tentacules pour accueillir encore plus de filles lors de vos activités.

Groupe gagnant Ecole Grandes-MareesGroupe MentoreActive de l’École des Grandes-Marées  
 Groupe gagnant Ecole Grandes-Marees en actionLes MentoreActives en action!

SENSIBILISATION – INFORMATIONS

Connaissez-vous Femmes de Sport ?

LogoFemmesDeSport2015_800x528-610x403Femmes de Sport un site internet qui est l’initiative d’un groupe de bénévoles passionnés de sport et de sport féminin qui n’ont qu’un seul but : valoriser au maximum le sport féminin. Le tout se passe chez nos voisins en France. Le site internet centralise uniquement toute l’actualité des femmes dans le sport. Le groupe responsable du site collabore avec plusieurs partenaires dont un autre site dédié uniquement au basketball féminin à travers l’Europe; une chaîne de télévision collaborant avec Femmes de Sport pour une émission et une agence de presse digitale qui milite pour le développement du sport féminin. Nous vous invitons à aller visiter le site internet de nos homonymes européens et qui sait, peut-être bientôt aurons-nous ce même type d’appui pour notre sport féminin au Québec ?

http://www.femmesdesport.fr/

SENSIBILISATION – ÉDUCATION

La visibilité et l’attention accordées au sport féminin

Tiré du document Le sport féminin : nourrir toute une vie de participation 

RÉSULTATS DE L’ANALYSE DES MÉDIAS

Moteurs de la couverture du sport féminin

DCF-1133_Research Publication NEWLes sports féminins bénéficient de moins de visibilité et d’attention que leurs homologues masculins. Or, il est tout aussi préoccupant de constater le type de couverture dont font l’objet les athlètes féminines et les événements mettant en vedette des femmes. La représentation dans les médias des femmes dans le sport est généralement axée sur la féminité, banalisant et sous-représentant ainsi les athlètes féminines au lieu de souligner leurs habiletés athlétiques(20,21,22,23,24,25).

Les sports féminins sont plus souvent présentés dans les médias lorsqu’ils sont considérés comme étant « socialement acceptables » pour les femmes (ex. plongeon, gymnastique et natation). À l’inverse, la couverture médiatique tend à exclure les sports féminins qui mettent l’accent sur la force ou le contact physique26. Par ailleurs, des facteurs qui n’ont souvent aucun lien avec la performance sportive, comme la faiblesse mentale ou physique lors d’une compétition ainsi que l’apparence et la beauté physique sont des prédicteurs constants de la quantité et du type de couverture dont bénéficiera le sport féminin(27,28).

Impact de la faible couverture du sport féminin

Le manque de visibilité et de couverture médiatique accordées au sport féminin contribue à l’absence de sensibilisation aux réalisations des femmes et à la rareté préoccupante de modèles pour les jeunes athlètes féminines. Or, une faible visibilité entraîne également une perception de compétences sportives inférieures et donne lieu à d’importants conflits quant au rôle des sexes, deux conséquences qui peuvent contribuer à accroître le taux de désistement des femmes  dans le sport(35).

Lorsque les athlètes féminines et les événements qui les mettent en vedette sont constamment mis à l’écart par les médias, et lorsque les médias continuent d’adopter une attitude « la femme d’abord, l’athlète ensuite », les réalisations et l’estime des athlètes féminines sont remises  en question, ce qui peut décourager les athlètes féminines quant à la poursuite de leur  pratique sportive(36).

Couverture canadienne du sport féminin

Une analyse des principaux réseaux nationaux de sports (en français et en anglais) réalisée en 2014 a démontré que la couverture du sport masculin dépassait largement celle du sport féminin. En effet, des quelque 35 000 heures d’émissions sportives, seulement 4 % portaient sur des sports féminins et environ 11 % sur des sports auxquels participaient les deux sexes. Il convient de noter que plus de la moitié de ces 4 %, comme l’illustre la figure 7, représentait la couverture des événements féminins des Jeux olympiques d’hiver de Sotchi ou des événements de tennis féminins, les deux plus importantes sources de programmation axée uniquement sur des femmes(32).

L’analyse des médias a aussi évalué la couverture du sport féminin à la télévision aux États-Unis. Les résultats de l’analyse effectuée aux États-Unis étaient cohérents avec les faibles taux de visibilité accordée au sport féminin par les médias canadiens. Seulement 24 % de la couverture médiatique sportive états-unienne était consacrée au sport féminin, bien que 40 % des athlètes de ce pays (jeunes officiellement inscrits à un sport) soient des femmes(29).

Consultez la suite et l’intégralité de l’article: Le sport féminin : nourrir toute une vie de participation p. 22-25


 

Une bonne façon de démontrer votre appui est en devenant membre d’Égale Action.

Pour se faire cliquez ici ou envoyez nous un courriel à info@egaleaction.com

boutonmembre

Histoire à succès!

Un premier équipage entièrement féminin qui a à bord une Québécoise!

Tiré de l’article de Sportcom publié le 14 janvier 2016

bobsleigh

«C’était magique de voir le public vraiment content. Il y avait un engouement autour de nous parce que c’était la première fois que des filles affrontaient des hommes en bob à quatre […]» a commenté Geneviève Thibault, athlète du secteur Val-Bélair de Québec, qui en était à son premier départ en Coupe du monde.

Les bobeuses canadiennes Geneviève Thibault, Kaillie Humphries, Melissa Lotholz et Cynthia Appiah ont fait tourner les têtes à la Coupe du monde de Lake Placid. Elles sont devenues le premier équipage entièrement féminin à prendre part à une épreuve de bobsleigh à quatre.

«Nous savions que nous allions terminer dernières. C’était évident, car nous étions 100 kilos en bas des autres équipages. Le but n’était pas de gagner, mais de descendre et de prouver que des filles peuvent le faire!» souligne Geneviève.

Même si ce n’est pas chose faite, les représentantes de l’unifolié espèrent qu’une épreuve officielle féminine de bobsleigh à quatre sera ajoutée au circuit de la Coupe du monde.

La Fédération internationale de bobsleigh et de skeleton démontre déjà une ouverture. Elle présentera une épreuve féminine préparatoire de bobsleigh à quatre cet hiver, au Championnat mondial d’Igls, en Autriche.

Afin de lire l’article dans son intégralité cliquez ici.

  • 11 mai : Formation Entraînement des filles, pour une intervention gagnante ! 18h30 Auberge P’tit Train du Nord, Sainte-Adèle. contact Dang Thanh Bui courriel .
  • 25 mai : Gala Femmes d’Influence, 16h00 Hôtel Universel de Montréal, contact Égale Action info@egaleaction.com.
  • ***AGA : mercredi 15 JUIN 13h30 salle Info-Loisirs au Stade Olympique, Invitation courriel version NB AGA 2015-2016

Archives Bulletins

  • 2019 (9)
  • 2018 (11)
  • 2017 (8)
  • 2016 (10)